Diegem le 15 octobre 2009 – 10h – Il suffit de garer son scooter en travers d’une piste cyclable de Zaventem et d’attendre. Pour gagner du temps, vous pouvez aussi y mettre le feu : vous vous ferez insulter en flamand, c’est une expérience ! Point de hangars sordides, ni d’enseignes vulgaires et répétitives pour vendre aux pauvres des objets asiatiques avant qu’ils ne rentrent chez eux se faire endoctriner sur la planète. Ici les compagnies montrent leur puissance, les grillages sont solides et le badgeage efficace. Ici, on ne vend ni chaussures chinoises, ni Julien Dray taïwanais, ni Ségolène à la moutarde. Des immeubles de verre et d’acier, protégés par des clôtures tirées au cordeau et sur deux couches, comme pour faire des grillades de transfuges. Les sociétés financent le Vlaams Belang et parlent étasunien. Ici les exploités néerlandophones se déguisent en supporters brabançons. DHL a créé le monde. Maintenant, vous le savez : cela valait le coup d’attendre, non ?