J'avais du mal à trouver une batterie neuve pour le vieux téléphone de ma sœur. Sur Amazon le seul fournisseur était chelou, les commentaires mauvais. J'ai regardé les pages jaunes : il y avait un spécialiste dans la ville, dans un quartier où j'ai habité. Il me dit par mail qu'il avait la chose . Ce parcours me changerait du chemin de l'hôpital. J'ai un peu attendu : le type, avec sa moustache poivre et sel et son catogan avait l'air d'un nouveau réac de Cabu, peut-être en plus cheap ; il était en train de détruire le smartphone ultra-plat d'un gros type, enfin, je veux dire, de lui changer fébrilement sa batterie. L'arrivée de contractuelles m'a fait rejoindre et déplacer ma voiture et quand je suis revenu, une cliente et des jeunes gens m'avaient précédé ; il a servi les jeunes gens, il a dit à la cliente que non, il ne pourrait pas reprendre les piles demain si elles n'allaient pas car il était franchisé et validait son chiffre tous les soirs. Elle les a prises quand même. Puis ce fut mon tour : j'avais amené la batterie, une batterie de 1000 mAh, il est allé en chercher une, elle paraissait plus mince ; pendant qu'il saisissait le prix sur son système j'ai vérifié ce qu'il me vendait : non seulement c'était plus mince, mais cela faisait 900 mAh . « Ah oui, bon, mais c'est tout ce que j'ai... » « ... » « Au revoir ! » . Quand je suis sorti, le type avec son smartphone ultra-plat revenait et commençait à s'énerver ; je n'avais pas de contravention. Finalement j'ai remonté le téléphone de ma sœur et il s'est rechargé normalement. Elle m'a dit qu'elle avait dû faire une fausse manoeuvre à la sortie de la chimio car elle était un peu naze. Demain je n'ai pas de rendez-vous. Mercredi je dois faire deux déplacements, un au Centre de lutte contre le cancer, un au Centre Hospitalier Universitaire. D'un autre côté je me dis que Flivo a eu pas mal de chance, il aurait pu, en prison, faire des projets pour monter une franchise à la sortie, rêver de vendre des piles, être à son compte, quoi. C'est vrai, il y a plein de gens qui cherchent des piles. Il aurait aussi pu avoir une moustache et un catogan. Mais ça, ça ne pardonne pas.