Paris le 25 octobre 2009 – 22h00 - Les dieux morts ne méritent pas le sang des jeunes femmes. Descendre à la Gare d’ Orsay, c’était une bonne idée : nous dormions dans le bus depuis la veille et si nous étions entrés à Branly, nous aurions été sacrifiés aux dieux toltèques dans des conditions inesthétiques. En plus j’imagine que ton satanisme risquait de faire exploser le volcan. Mieux valait rentrer dormir puis accueillir ces coquelicots si parfumés dont les pétales rouges et sombres ressortaient si bien sur le rose du saumon, le blanc du riz et les rots de la bière.