Angers le 05 juin 2009 –15h30 - Une course de lits à double niveau est organisée pour égayer  les clients. Je me suis fait dépasser  par un quinquagénaire dont le pilote peste parce que sa gastrite lui fait essayer de vomir, ce qui nuit à l’aérodynamisme de l’équipage. Au  virage vers la salle d’op, le  drapeau jaune est mis et on s’interroge. Un chirurgien sort précipitamment du box, insulté par son anesthésiste : un patient a pris feu au ravitaillement. Le temps de faire intervenir la peace car et nous repartons, je suis maintenant deuxième.