Bourganeuf le  15 août -  10h30  -  A force de marcher dans le cimetière et de  parler d’exhumations, on ne sait plus  quelle sépulture on cherche et on a du mal, en sortant, à retrouver l’odeur des légumes du marché. Les cimetières sont des lieux trompeurs  parce que beaucoup s’en sont échappé. Ainsi l’homme sans tête, mais aussi  le prince Zizim, toute sa suite, les femmes qu’il  aimées, les papes qui l’ont trahi. Bourganeuf est un de ces lieux magiques où ce devrait être un honneur  de confectionner des repas, de tailler des hortensias bleus  ou de chercher  la trace des maçons creusois qui ont fondé la République  et installé l’électricité. Un jour Bourganeuf aura de nouveau le chemin de fer !