Piriac le 13 mars 2011 – 10h30  - Alexandre Dumas, qui éructait contre les Communards, n’a jamais mis les pieds à Piriac : une maison le signale d’ailleurs et en dépit des dizaines de milliers de morts, dans notre coin de la fourmilière la journée était bien douce. J’ai continué à ranger des oeufs oblongs dans les alvéoles  bien que la France ait perdu et que le patron ait passé une partie de sa nuit à refaire l’équipe . Je suis passé pas loin de chez Dom, mais je n’avais pas d’huile. Je souhaite  seulement que Marcel aille  bien et enveloppe toujours les poissons de son congélateur dans ce papier alu si difficile à décoller. Après, on est malades, nous aussi, mais pas au point de préférer Dominique Voynet à Cecilia Bartoli.