Paris le 14 mai 2010 – 23h45 – Les jeunes gens sont beaux et de nouvelles amours se nouent à la pinte, tandis que les musicos jouent de vieux tubes des seventies et des eighties avec application. L’ambiance est folk-rock et le serveur réussit parfois ses tours tout seul. Mlle V. attend un message qui ne viendra pas sur sa mure écrasée. Dieu fit le dimanche et le diable fit le Bushmills. J’aime les Irlandais noirs et les anges dont les ailes repoussent comme celles des cygnes qui veulent niquer Leda.