19 août 2009

Φωτιές

Στο Χωριό le 31 juillet 2009 – 23h55 –.La sono couvre les cris des enfants et les bouzoukis émergent derrière la fumée des paniers d’osier que l’on brûle. Nα Xορευουν ! Le meilleur danseur fait 135kg, le plus petit, moins de 20 et c’est beau comme un mois sans Sarkozy. Ici, dans un vrai village communiste où  les couples s’engueulent et les voisins se haïssent, mais avec tellement de grâce et si une belle violence. Et sans un flic. « Votre pays est quand même un Etat policier », m’a t-on dit à Salonique !  Moi-même, j’ai... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2009

Παραδοσιακή ταβέρνα

Στο Χωριό le 24 juillet 2009 – 23h00 –Le dos large d’une adolescente sportive est toujours un cadeau  du ciel : on y découvre entre les grains de beauté,  des grains de pureté, des poussières d’espoir  et de petits boutons de chaleur. Je rêvais. La conversation s’est animée, en grec d’abord : j’écoutais ; puis en français lorsque l’on m’a interrogé. L’état-civil, c’est combattre la dictature du logos quant à l’accès au nom. Tous les artisans comprennent bien cela.  On vient de  traduire Jean Meslier. Je... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 2009

Boulevard du Montparnasse

Paris le  30 juin 2009 – 23h30 - Le vieil homme est mort : il m’interdit ainsi de parler  de ma propre fin, qui s’est manifestement rapprochée : il ne faut pas trop charger les vivants ! L’acharnement des vivants  à  continuer la noria... Je me glisse petit à petit  avec étonnement dans une peau  de mammifère protecteur de sa descendance. Tout cela est vain : de multiples programmes d’un côté : dysplasie, néoplasie, carcinogenèse ; de l’autre un logiciel majeur : la tension de l’être  pour se... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]