29 décembre 2008

Rue de Ménilmontant

Paris le 12 décembre 2008  - 00H45 – Ménilmontant n’est pas Belleville, encore moins le Panthéon : on se demande où passent les frontières ethniques et si les lignes de bus pourront toujours les franchir. Une jeune indigène (les indigènes sont toujours noirs, n’est-ce-pas ?)  m’a indiqué ma route. J’ai un visa  pour douze heures seulement : je suis venu ici pour ralentir, mais ralentir sans platitude. Les ingrédients : le thé noir, l’absinthe,  la bière et le whiskey, entretiennent des liens légers, faits de ruban... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 23:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]