Paris le  2 novembre 2008 -  17h55 -  C’est encore l’automne, rien n’a basculé. Pourtant il faut ramasser du bois, remonter  Vassilis et son costume bleu, prendre une main gantée, frémir  dans le bac à sable, apprivoiser les aras, respecter les grands-ducs, indifférer les caïmans, rejoindre les fourmis à la mosquée, voler le miel  des abeilles  et se saouler au thé.