Paris le 10 février 2007 - 13h00 -  Une lumière  blanche et grise, très particulière, que les imbéciles devenus garçons de café par instinct  cherchent à  masquer  en faisant de petits sauts le long  des verrières  de la brasserie . Ils  agitent des ardoises pleines de  mensonges et de fautes  de goût. Mais ils ne peuvent rien contre  une fille maquillée sans maquillage, une fille amoureuse comme un retour  a la Bocca del Piombo parce que  Roissy c'est vulgaire quand on ne peut plus se frotter  le pubis contre l'autre soi-même qu'est le sexe du chêne. Les hommes  ignorent ce qu'est  vraiment une  fille amoureuse, ils disent : "Cette fille est amoureuse de moi et je crois bien que je l'aime aussi", mais ils ne  savent pas que les traces des pressions des doigts sur  leurs cous  forment une buée que l'on essuie  de peausserie  précieuse  dès qu'elles se  transforment en gemme et que passe un diamantaire.  Je suis riche.