La Rochelle le 22 novembre 2006 -13h15.- Une brasserie bleue  au service négligent ; le personnel s'entraîne à mépriser les touristes en se faisant la main sur de rares spécimens. Nous marchons sous la pluie jusqu'à la Tour des Quatre Sergents. Le caissier qui s'ennuie  essaie de vendre un ouvrage sur  la Charbonnerie à un couple  d'Anglais pisseusement monarchiste, le seul qui ait payé son  billet aujourd'hui. Je pousse négligemment les Anglais dans le port, ils se noient ( Saint-Denis ! Montjoie !). Les remous refermés, j'observe un phénomène dont un rappeur  local  me dit qu'il se prolonge depuis  le début juin : nonobstant la pluie, il flotte au-dessus du bassin, à mi-hauteur des quais, une brume légère, jaune passé, percée seulement par un mât oublié. Je rougis un peu, j'ai tout de suite vu qu'il s'agissait d'un mélange  de foutre et de cyprine vaporisés, formant un nuage  intermittent et uniforme d'une dizaine de centimètres d'épaisseur. Cela sent l'algue, en fait et peut-être un peu la cannelle.