30 juin 2006

Rue d'Orléans

Nantes le 29 juin 2006 – 16h00 - Pendant que Manfred repasse sa toge ( les philosophes savent déplisser le réel), nous testons l'extérieur des cabines d'essayage car de vieux tabous nous en interdisent l'intérieur. Nous les contournons comme nous pouvons, pas trop mal en général, si j'en juge par les Nantais qui applaudissent.
Posté par Flivorello à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2006

Métro Saint Placide

  Paris le 24 juin 2006 – 20h37 - Les allégories plissées peuvent cacher des fesses émouvantes et un peu grasses, mais un échange de baise-mains tout net c'est tout de même autre chose ! J'aime les métros que l'amour fait trembler et les amoureux seborrheiques de tous âges. Déesse , baise moi et protège le rêve de lumière de Zelinda !
Posté par Flivorello à 11:46 - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 juin 2006

Boulevard Montmartre

Paris le 24 juin 2006 –2h30 – Le guitariste irlandais boit de la bière croate ; son haleine peste contre les taxis togolais qui ne digèrent pas la défaite et refusent de charger les noctambules trempés. Le tonnerre continue à rouler. Les trombes d'eau des heures précédentes avaient déjà mis à mal le plafond de la salle de bal du prince Murat qui , ce soir, laissait goutter la pluie en maints endroits. On avait distribué à tous les auditeurs et à l'orchestre environ deux... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2006

Voiture 1.

  TGV Nantes-Lille le 23 juin 2006 – 9h55.- C'est une histoire de vieux. Le contrôleur a l'accent belge, je suppute un recrutement ethnique ; d'ailleurs il est aimable. Je lui explique que je suis en retard pour l'adoration de la déesse qui m'attend au Buisson Ardent, que la machine a mangé mon billet, que j'ai donc racheté la machine, puis la gare et que pour cette raison je voyage en première classe. Il téléphone pour vérifier. Tout est OK. Il s'éloigne en murmurant un propos de compassion pour les... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 12:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 juin 2006

Musée de l'Ardoise

Trélazé le 22 juin 2006 – 22h00 – Le batteur fait des tui sur ses cymbales avec un manche de bois. Le batteur se prend pour l'inventeur du tui. En réalité le tui est une occurrence. N'importe quel frottement  de bois sur une cymbale ne produit pas un tui. Ce tui n'existe que comme produit dialectique de l'interaction du jazz et des reflets des spots sur le sax de David El Malek. Baptiste Trotignon le sait. Dieu et Chick Corea lui ont tout donné. Cela l'ennuie un peu de ... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 10:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 juin 2006

Rue Cathelineau

Jallais le 10 juin 2006 – 14h00 - Dans la vapeur bitumée d'un soleil d'enclume, les gilets jaune fluo des hommes de Gigot d'Elbée gardent de loin en loin les alentours de la mairie protégée par des grilles de chantier. Les faux brillent, on entend parfois le bruit d'un crachat sur une pierre à affûter. La gendarmerie républicaine, loin de chercher à reconquérir le terrain, a mis en place une déviation. Arrive une Renault Scenic climatisée, chargée de drapeaux de Sud-Etudiant et LCR 100% à... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 12:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 juin 2006

Hafiz de Shiraz

Beaulieu-sur-Layon le 10 juin 2006 - 13h00 -   Je ne suis pas retourné à Stratford, il me semble que tout a été préservé, mais je ne suis pas sûr. Fort heureusement ici, tout le monde est musulman, lit Hafiz et boit du Coteaux du Layon avec des crevettes marinées à la marocaine. Seules les sociétés privées d'autoroute, qui dépendent du Vatican, ont maintenu de façon provocatrice leurs petites pancartes d'un bleu marial pour tenter de vous convertir au delà du péage.
Posté par Flivorello à 16:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 juin 2006

La Jonelière

Nantes le 9 juin 2006 – 16h00 – La jeune déesse forme des bébés profs à la douleur, c'est son travail ; Flivo est un bébé vieillard et joue avec les doctoresses qui forment au-dessus de son cercueil un mobile gai et coloré (une idée de marketing funéraire, peut-être ?) . Trois médecins libellules. Les libellules sont élégance, orifices et mandibules. La femelle dominante a cinquante ans environ, est carnivore et ça se voit dans ses cheveux argent brillant, du même argent que son regard ; la seconde, la ... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 07:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 juin 2006

Hell Air

Saint Xandre le 6 juin – 12h29 - Le soleil mire sa peau craquelée, ses éruptions mauves et vertes ; la lune cache dans les coquelicots du talus les griffures qui saignent un peu. Au Sud, le train est parti , habillé, entouré, enveloppé d'une charpie de dentelles noires. Il atteindra dans trente minutes les abords de la Corderie Royale où les sexes venaient avant hier se réapprovisionner en chanvre rugueux. Le même que Sainte Catherine de Sienne utilisait pour séparer les chairs tendrement brûlées de sa... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 00:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 juin 2006

Gare de Pont-Cardinet

Paris le 2 juin – 09h30 – On pourrait en faire une vraie gare SNCF. Après la guerre, peut-être, quand tous les taxis collabos auront été fusillés. Ils s'y préparent, d'ailleurs, c'est la raison pour laquelle ils n'aiment pas les petits chiens. Dans leur secte, on croit en effet que les racines des poils seront ajoutés à leurs péchés sur le plateau de la nano-balance du jugement. Nous prenons donc le taxi volant qui nous conduit à Monterey où je resterai quelques jours avec elle. Là-bas, dans le... [Lire la suite]
Posté par Flivorello à 15:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]